Comment étudier le mode de pensée et la créativité d’une personne avec des tests

Voici quelques exemples de tests de créativité qui ont été utilisés au fil des années en particulier pour le développement personnel.

Dessiner le contraire

Les étudiants sont invités à dessiner une petite figure à l’aide de la proposition d’un concept du test ou d’un mot qui est représenté par le contraire du mot souligné.
Ce test pousse à développer la créativité car il fait appel à notre imagination et à nos connaissances.

Test d’essai concernant la créativité

Les essais peuvent aider les examinateurs à étudier la pensée créatrice.
Des questions sont posées pour permettre à la personne testée à utiliser ses capacités de résolution de problèmes et son imagination.

Tests de flexibilité

Davantage de points sont donnés aux réponses qui sont les plus insolites, qu’on attend le moins, mais qui peuvent encore être considérées comme correctes.
Il faut informer les personnes testées au préalable de la manière dont elles vont être notées.

Rédiger les opposés

Les personnes testées sont invitées à écrire le contraire d’un mot en particulier à côté de ce dernier.
Les chercheurs ont montré que les gens qui sont très créatifs ont la capacité d’apporter des réponses plus rapidement que les personnes à pensée créatrice considérée comme moyenne.

Mots et image correspondante

Il s’agit ici de demander aux personnes étudiées d’associer des mots avec l’image qui leur paraît la plus proche et la plus adéquate.

Les tests à choix multiples

Des tests à choix multiples sont assez fastidieux à faire.
Toutefois, ils peuvent servir comme une bonne mesure de la créativité d’une personne si vous lui demandez, au contraire, de sélectionner l’élément qui ne convient pas et et de voir à quelle vitesse il ou elle répond.

Réponse courte et définition

Ce test ne mesure pas vraiment la créativité parce qu’il est simplement demandé aux étudiants d’écrire une courte description d’un terme donné. Il devient cependant une mesure de la créativité si on leur demande de noter le sens opposé du terme donné.

Test de connaissance

Il s’agit de demander aux élèves de répondre à une question qui a plus d’une bonne réponse et de les classer en fonction de la spécificité de leurs réponses et combien de réponses alternatives ils peuvent trouver.
Les personnes testées peuvent également être invitées à classer leurs réponses en fonction du degré d’exactitude, selon leurs propres perceptions.

Conclusion

Il est attendu que toutes les personnes testées ne soient pas d’accord pour certains tests qui les poussent à utiliser leurs facultés créatrices, surtout parce que certaines trouvent que quelques tests sont assez fastidieux et chronophages.
Cependant, le test s’est révélé être un moyen efficace pour mesurer le mode de pensée d’une personne et sa créativité, même s’il n’en garantit pas l’exactitude.

C’est vrai, parce que la créativité est un concept qui est bien trop général, dont la définition peut varier selon la culture, le contexte et l’orientation politique ou économique et que c’est donc quelque chose qui est difficile à calculer et évaluer.

Tester, cependant, nous donne au moins une idée où la créativité d’une personne donnée réside.
Au lieu de tâtonner dans le noir, le test nous permet de tirer des conclusions intelligentes à ce propos et peut même fournir des indices pour développer la créativité.
Si nous les accomplissons de manière correcte et que sont expliqués les avantages de l’apprentissage à penser de façon créatrice, les personnes ont des raisons valables de le faire et notamment au sujet du développement personnel.
La créativité est toujours stimulée quand nous prenons connaissance et appliquons les lignes de conduite du développement personnel qui ont su prouver avec le temps leur valeur et leur efficience qui vous sont offerts ici :

comment mettre à jour et stimuler sa propre créativité.

2 Comments to Comment étudier le mode de pensée et la créativité d’une personne avec des tests

  1. Sylviane dit :

    Nous ne savons pas exprimer notre pleine créativité et ceci est réellement dommage.
    J’espère qu’avec votre aide, je pourrai améliorer ce point crucial pour développer son propre potentiel inconnu.

  2. Sophie-PF dit :

    Merci pour cet article assez original.
    Nous ne prêtons pas assez attention aux autres, à leur mode de pensée et donc n’optimisons pas nos interactions sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *