Préliminaires sur la gestion du stress

La gestion du stress est impérative pour qui désire aller de l’avant dans le développement personnel.
Car trop de stress et du stress non maîtrisé et bien canalisé nous fait perdre beaucoup de moyens, d’énergie et nous retarde, nous entrave dans la réalisation de nos objectifs.
Vous sont proposés dans cette page des articles référents sur la gestion du stress ainsi que des outils fortement recommandés en ce domaine comme :

– une formation complète en développement personnel qui aborde notamment de façon exhaustive et efficace :

la gestion du stress et la façon d’affronter ses propres peurs ;

comment dominer votre stress et retrouver votre équilibre.

Des techniques pour faciliter la gestion du stress

La gestion du stress, en tant qu’élément incontournable dans le développement personnel,  implique beaucoup de stratégies et de techniques qu’il faudrait plus que cet article pour les développer toutes.
Cependant, il n’est peut-être à ce sujet rien de plus populaire que la relaxation ou de façon générale l’apaisement et la clarification de notre activité mentale et les distractions physiques dans le but d’améliorer notre état et d’éliminer les sentiments et les pensées négatives.

De plus, travailler cet aspect contribue utilement à la gestion de la colère également.

Plusieurs coachs dans la gestion du stress disent que les techniques de relaxation sont probablement les plus efficaces de toutes, parce que les gens peuvent facilement s’y adapter ; ceci dit s’ils sont sérieux dans leur tentative de réduire leur niveau de stress.
En outre, les techniques de gestion de stress basée sur la relaxation sont également plus faciles à réaliser et relativement moins coûteuses que de s’inscrire à un cours de management du stress. Elles peuvent également être effectuées à son propre rythme, n’importe où et n’importe quand.

Toutefois, les experts recommandent qu’avant que quelqu’un essaye toute technique de relaxation et de management du stress, il ou elle doit faire en sorte que cela n’interfère pas ou entre en conflit avec tout type de médicaments pris pour soulager le stress, s’il ou elle en prend.
Comme beaucoup de médicaments ont des fonctions de calmants, les effets physiologiques des techniques de relaxation pourraient contredire le traitement existant et aboutir à un niveau beaucoup plus élevé de stress.

Ce dernier n’est pas quelque chose qui doit être pris à la légère.
S’il n’est pas traité, il peut conduire à des maux physiques, comme les maladies cardiaques, les ulcères, l’hypertension et d’autres troubles.
Ainsi, alors qu’il est encore gérable, il faut recourir à des techniques de gestion de stress et de relaxation pour étouffer le problème dans l’œuf.

Le plus commun parmi les techniques de la gestion de stress est la méditation.
Il vous sera demandé d’aller dans un endroit tranquille où il n’y a pas de risque d’être dérangé et d’adopter un mode de respiration régulier.
La méditation est un exercice mental visant à prendre le contrôle de votre attention et de faire taire toute sorte de distraction et « bavardage » mental incessant et anarchique, afin que vous puissiez choisir sur quoi vous concentrer, au lieu d’être soumis à l’aspect imprévisible des facteurs de l’environnement proche.

La plupart des gens trouvent qu’il est difficile de se concentrer dans un premier temps, mais une fois que vous en prenez l’habitude, vous pourriez vous retrouver dans un état méditatif pendant plus d’une heure sans même vous en rendre compte. Les gens qui ont réussi à atteindre cet état de calme méditatif ont dit qu’ils se sentent rafraîchis, calmés, épanouis, voire heureux après une session.

Il n’y a pas qu’une seule façon de savoir quelle technique de relaxation de la gestion du stress  fonctionnera le mieux pour votre situation particulière et vos besoins propres. Ainsi, il est inévitable que vous allez passer par une phase d’essais et d’erreurs avant de commencer.

Les techniques de relaxation, comme la méditation, ainsi que d’autres stratégies, telles que la relaxation progressive, le yoga et le training autogène, doivent se faire en conjonction avec d’autres méthodes afin que vous tiriez le maximum d’avantages des stratégies de réduction et de la gestion de stress au travail et ailleurs.

Le stress est quelque chose que vous pouvez contrôler et cela stimulera beaucoup le développement personnel.
Si vous employez les bonnes techniques, vous serez en mesure de le réduire de manière significative et de cheminer dans la vie sur une note plus positive.
Si vous trouvez que quelque chose vous dérange, ne vous déchaînez pas et ne criez pas immédiatement et comme par réflexe.
Faites preuve de suffisamment de discipline pour prendre du recul et évaluer la situation avant que de réagir inconsidérément.
Vous verrez que même un délai de retenue d’une seconde fera des merveilles.

Il est fortement conseillé de consulter un guide de référence en cette matière en cliquant ici : comment dominer votre stress et retrouver votre équilibre.

Management du stress

Il est couramment dit que le succès commence par la première étape. Il en est de même évidemment pour le développement personnel et la gestion de stress.

Lorsqu’on se réfère au management du stress, ceci commence par la reconnaissance de ce que sont pour vous les facteurs de stress et puis par la résolution prise de faire quelque chose pour les réduire et les éliminer de votre vie.

Chacun d’entre nous rencontre un certain niveau de stress à un moment donné dans notre vie, que ce soit apparemment de manière aussi insignifiante que peut l’être une émission de télévision lorsque nous avons manqué le début important, parce que nous étions en retard d’une minute, ou de façon plus conséquente comme des créanciers qui appellent au téléphone neuf fois par jour.

Le fait que vous lisez cet article est déjà un signe positif en soi, car cela signifie que vous avez l’intention de gérer votre stress – que vous êtes décidé à faire quelque chose au sujet des choses, situations et contextes qui vous dérangent.

Toutefois, la planification ne servira strictement à rien si vous en restez simplement là sans rien entreprendre d’autre.
Vous devez songer à agir pour être en mesure de réussir.

Lors de la mise en place de la planification de la gestion du stress, il serait utile que vous puissiez d’abord lister quels en sont les facteurs.

Il n’y a rien de mieux d’ailleurs que de bénéficier des conseils précis et efficaces d’un expert en ce domaine et dans le développement personnel en général, que vous trouverez ici :

formation complète en développement et sur la manière d’affronter ses propres peurs.

Ceux-ci pourraient provenir de l’environnement de travail, de la nature du travail proprement dit donc le stress au travail, des interrogations et des préoccupations au sein de votre famille et avec vos amis, à des facteurs environnementaux, comme les fortes pluies qui ruinent vos rosiers précieux, ou tant et tant d’autres choses.

Identifier ce qui provoque les troubles liés au stress vous aidera à mieux déterminer quelles sont les stratégies à employer pour en venir à bout et le circonvenir.

Rappelez-vous que ce qui a pu fonctionner pour d’autres personnes au cours de leurs programmes de planification de la gestion de stress pourrait ne pas fonctionner pour vous.

Le processus sera soumis à essais et erreurs au début, mais une fois que vous trouvez que la stratégie qui s’adapte confortablement avec vos orientations et votre niveau de tolérance, d’acceptation, vous constaterez que la gestion du stress n’est pas vraiment aussi difficile qu’elle n’y paraît.

Plusieurs coachs en management du stress suggère ce qui suit ci-dessous pour vous aider à faire face à vos problèmes et réduire (voire éliminer) le stress :

– Développez des objectifs à long terme dans la vie, avec des buts intermédiaires très spécifiques à court terme.

Développez des moyens réalistes pour atteindre ces objectifs secondaires.

Évaluez vos progrès régulièrement et soyez le premier à vous taper dans le dos ou à murmurer un mot d’éloge à votre oreille (à vous féliciter, quoi !) . Vous n’avez pas à craindre d’être trop modeste si personne ne vous entend vous vanter ! 😉

– Lors de votre management du stress personnel, ne proférez jamais de mauvaises choses sur vous-même, surtout, ne vous attribuez jamais à vous-même des traits négatifs qui seraient irréversibles, comme «stupide», «laid», «sans imagination», «incorrigible», ou «loser», etc… car ceci entamerait votre estime de soi.

– Recherchez les causes de votre comportement dans les aspects physiques, sociaux, économiques, dans la vie privée et la vie professionnelle (stress au travail) de votre situation actuelle et non à des défauts de personnalité en vous.

– La culpabilité et la honte ont peu de valeur personnelle concernant la construction de votre comportement dirigé vers des objectifs positifs.

Ne vous laissez pas envahir par ces sentiments négatifs.
Ne laissez pas les autres vous critiquer en tant que personne.

Ce sont vos actions spécifiques qui sont ouvertes et disponibles à l’évaluation et à l’amélioration – acceptez une telle rétroaction constructive sur vos actions si c’est en mesure de vous aider.

Le succès dans la planification de la gestion du stress, comme mentionné plus haut, commence par le fait d’admettre qu’il existe des facteurs de stress dans votre vie qui doivent être scrutés et analysés et certaines attitudes négatives qui doivent être modifiées et améliorées.

Une fois que vous avez reconnu que quelque chose ne va pas, vous serez mieux en mesure de faire face au stress.

Si vous tenez votre ego à l’avant-garde de toutes les décisions que vous prenez, il est peu probable que vous allez accomplir quoi que ce soit qui vous fasse avancer en ce domaine.

Faites amende honorable, soyez humble et engagez-vous sincèrement dans les changements nécessaires que demande le développement personnel. Vous le devez à vous-même !

Activités qui contribuent à la gestion du stress

Une des meilleures façons de combattre et gérer le stress est de s’engager dans des activités sportives. Cela représente un véritable et utile coaching de vie partie intégrante du développement personnel.

La bonne chose à propos de l’exercice est que vous n’allez pas seulement en récolter les fruits physiquement, mais aussi mentalement et psychologiquement.
C’est pour cette raison que beaucoup de coachs en gestion du stress et des experts recommandent de pratiquer diverses formes d’activités physiques pour aider à le réduire.

Si vous pratiquez de l’exercice, plus sensible et plus à l’écoute vous êtes avec le reste de votre corps, et plus vous êtes à même de surveiller les tensions musculaires.

En outre, les activités de gestion du stress au travail ou ailleurs basées sur l’exercice physique contribuent également à améliorer votre estime de soi et ainsi, vous faire sentir beaucoup moins stressé et mal à l’aise.

Quelles sont les activités physiques à pratiquer pour vous aider à vous concentrer sur autre chose que vos problèmes quotidiens, ou ce que nous appelons les facteurs de stress.

Les bienfaits de l’exercice liés à la gestion de stress sont les suivantes :

– Être perçu plus positivement par les autres personnes, car un aspect physique plus attrayant conduit d’autres personnes à vous considérer comme plus posé, sensible, sympathique, sincère, voire attirant et avec une image de réussite sociale et professionnelle ;

– Avoir plus d’estime de soi en raison du fait de se sentir en forme et bien dans son corps ;

– Diminution des sentiments de dépression et d’anxiété ;

– Se sentir plus alerte et capable ;

– Être en mesure de mieux gérer le stress, ce qui entraîne une diminution du stress lié à des certains comportements ;

– Être un meilleur travailleur, puisque les hommes et les femmes en bonne santé manquent moins de jours de travail, ont moins de maladies, sont impliqués dans moins d’accidents, et ont une meilleure attitude envers le travail.

Lorsque nous nous exerçons, nos aspects psychologiques sont affectés positivement par la libération d’endorphines dans notre corps. Les endorphines sont dits «hormones du bonheur» qui nous maintiennent alerte et gai.
Elles fonctionnent comme des opiacés qui visent à réduire la douleur et produisent un sentiment de bien-être.

Certaines de ces activités dans lesquelles vous pouvez vous engager incluent les sports, la danse, la randonnée, la course. Si vous n’avez pas beaucoup d’un athlète, faire du shopping ou se promener dans le centre commercial ou votre quartier fera déjà l’affaire.

Cela n’a pas vraiment d’importance de savoir dans quelle activité vous vous engagez, dans la mesure où elle maintient votre corps et votre mental focalisé sur cette activité distractive.

Ce genre d’activités, bien sûr, doit être effectué avec modération.
Tout ce qui est accompli dans l’excès est mauvais pour nous, surtout au début.

Choisissez une activité qui vous convienne et conservez un rythme confortable.
S’engager trop fort et trop en attendre sans discernement ne fera qu’aggraver votre niveau de stress et ne favorisera pas le développement personnel.

Rappelez-vous, vous êtes à la recherche d’activités de management du stress, et non pas à la poursuite d’activités qui l’alimentent.

Le guide reconnu et plébiscité sur ce sujet vous permettra de rapidement et efficacement maîtriser et sublimer votre stress pour des résultats époustouflants et vous pouvez en prendre connaissance ci-dessous :

comment dominer votre stress et retrouver votre équilibre.