Management du stress

Il est couramment dit que le succès commence par la première étape. Il en est de même évidemment pour le développement personnel et la gestion de stress.

Lorsqu’on se réfère au management du stress, ceci commence par la reconnaissance de ce que sont pour vous les facteurs de stress et puis par la résolution prise de faire quelque chose pour les réduire et les éliminer de votre vie.

Chacun d’entre nous rencontre un certain niveau de stress à un moment donné dans notre vie, que ce soit apparemment de manière aussi insignifiante que peut l’être une émission de télévision lorsque nous avons manqué le début important, parce que nous étions en retard d’une minute, ou de façon plus conséquente comme des créanciers qui appellent au téléphone neuf fois par jour.

Le fait que vous lisez cet article est déjà un signe positif en soi, car cela signifie que vous avez l’intention de gérer votre stress – que vous êtes décidé à faire quelque chose au sujet des choses, situations et contextes qui vous dérangent.

Toutefois, la planification ne servira strictement à rien si vous en restez simplement là sans rien entreprendre d’autre.
Vous devez songer à agir pour être en mesure de réussir.

Lors de la mise en place de la planification de la gestion du stress, il serait utile que vous puissiez d’abord lister quels en sont les facteurs.

Il n’y a rien de mieux d’ailleurs que de bénéficier des conseils précis et efficaces d’un expert en ce domaine et dans le développement personnel en général, que vous trouverez ici :

formation complète en développement et sur la manière d’affronter ses propres peurs.

Ceux-ci pourraient provenir de l’environnement de travail, de la nature du travail proprement dit donc le stress au travail, des interrogations et des préoccupations au sein de votre famille et avec vos amis, à des facteurs environnementaux, comme les fortes pluies qui ruinent vos rosiers précieux, ou tant et tant d’autres choses.

Identifier ce qui provoque les troubles liés au stress vous aidera à mieux déterminer quelles sont les stratégies à employer pour en venir à bout et le circonvenir.

Rappelez-vous que ce qui a pu fonctionner pour d’autres personnes au cours de leurs programmes de planification de la gestion de stress pourrait ne pas fonctionner pour vous.

Le processus sera soumis à essais et erreurs au début, mais une fois que vous trouvez que la stratégie qui s’adapte confortablement avec vos orientations et votre niveau de tolérance, d’acceptation, vous constaterez que la gestion du stress n’est pas vraiment aussi difficile qu’elle n’y paraît.

Plusieurs coachs en management du stress suggère ce qui suit ci-dessous pour vous aider à faire face à vos problèmes et réduire (voire éliminer) le stress :

– Développez des objectifs à long terme dans la vie, avec des buts intermédiaires très spécifiques à court terme.

Développez des moyens réalistes pour atteindre ces objectifs secondaires.

Évaluez vos progrès régulièrement et soyez le premier à vous taper dans le dos ou à murmurer un mot d’éloge à votre oreille (à vous féliciter, quoi !) . Vous n’avez pas à craindre d’être trop modeste si personne ne vous entend vous vanter ! 😉

– Lors de votre management du stress personnel, ne proférez jamais de mauvaises choses sur vous-même, surtout, ne vous attribuez jamais à vous-même des traits négatifs qui seraient irréversibles, comme «stupide», «laid», «sans imagination», «incorrigible», ou «loser», etc… car ceci entamerait votre estime de soi.

– Recherchez les causes de votre comportement dans les aspects physiques, sociaux, économiques, dans la vie privée et la vie professionnelle (stress au travail) de votre situation actuelle et non à des défauts de personnalité en vous.

– La culpabilité et la honte ont peu de valeur personnelle concernant la construction de votre comportement dirigé vers des objectifs positifs.

Ne vous laissez pas envahir par ces sentiments négatifs.
Ne laissez pas les autres vous critiquer en tant que personne.

Ce sont vos actions spécifiques qui sont ouvertes et disponibles à l’évaluation et à l’amélioration – acceptez une telle rétroaction constructive sur vos actions si c’est en mesure de vous aider.

Le succès dans la planification de la gestion du stress, comme mentionné plus haut, commence par le fait d’admettre qu’il existe des facteurs de stress dans votre vie qui doivent être scrutés et analysés et certaines attitudes négatives qui doivent être modifiées et améliorées.

Une fois que vous avez reconnu que quelque chose ne va pas, vous serez mieux en mesure de faire face au stress.

Si vous tenez votre ego à l’avant-garde de toutes les décisions que vous prenez, il est peu probable que vous allez accomplir quoi que ce soit qui vous fasse avancer en ce domaine.

Faites amende honorable, soyez humble et engagez-vous sincèrement dans les changements nécessaires que demande le développement personnel. Vous le devez à vous-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *