Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

Constituant un domaine relativement nouveau de la psychologie, l’intelligence émotionnelle est encore en voie d’être pleinement reconnue mais elle est déjà une composante du développement personnel.

Il est probable que vous puissiez trouver différentes définitions de l’intelligence émotionnelle de la part de nombreux experts qui sont toujours en désaccord sur ce que ce type d’intelligence représente vraiment.
Cependant, il est clair que ces derniers temps, les gens ont montré des signes d’un grand intérêt pour ce domaine de la personnalité.

L’intelligence et la faculté de connaître sont deux éléments nettement séparés des facultés humaines.
Le quotient intellectuel constitue le paramètre de mesure des capacités cognitives et est supposée demeurer constante, quel que soit le moment pendant lequel il est mesuré.
Il peut toutefois être amélioré et optimisé.
Néanmoins, il sera toujours limité par la valeur constante que présente le quotient intellectuel. Par exemple, si une personne a un QI de 118, alors il est possible que cela reste le même pendant toute la vie de la personne.
Un changement d’un point ou deux peut se produire qui peut être dû à des facteurs de développement ou d’une marge d’erreur donnée à un test de QI spécifique.

Mais la situation est différente avec l’intelligence émotionnelle.

Il a été observé la rapidité avec laquelle une personne pouvait passer d’une émotion à l’autre. Mais cela dépend bien sûr de la personne soumise au test ou d’une situation particulière donnée.
Nous réagissons tous différemment à des conditions différentes et il n’y a pas jusqu’à présent de paramètres concrets disponibles.
Les émotions elles-mêmes sont changeantes. Elles dépendent en grande partie de la personne qui les expérimente, qui les vit.

On ne peut donc encore déterminer avec précision la façon de mesurer pleinement l’intelligence émotionnelle. Il n’existe pas de ligne de démarcation complète entre la faculté de connaître (la cognition) et l’intelligence (en utilisant le parallèle pour décrire les émotions).

Plusieurs définitions affirment que l’intelligence émotionnelle est dynamique et change toujours en fonction de ce à quoi confrontée la personne.

D’autres experts se disent en désaccord et disent que les émotions sont stables et qu’ainsi, elles ne peuvent pas être affectées, qu’importent les conditions ou le contexte.

Une chose est au cœur de tout ceci cependant ; les émotions se manifestent et se développent au fur et à mesure et nous n’en sommes pas génétiquement équipés à la naissance.
Les émotions ne sont pas encore implantées en nous au cours de notre période prénatale et elles ne sont pas enregistrées dans nos gènes.
D’une certaine façon, elles ne se développent que selon les expériences que nous avons vécues au cours de notre croissance. Elles ne se manifestent que lorsque des stimuli spécifiques se présentent.

L’intelligence émotionnelle est la capacité d’un individu à définir ses propres émotions et à devenir sensible à celles qu’il perçoit dans son environnement et le cercle des personnes avec qui il interagit et entre en communication.

Il se peut aussi que l’intelligence émotionnelle soit l’utilisation de la connaissance de ces émotions pour contrôler certaines situations et créer des plans et des décisions fondés sur les émotions perçues.

D’autres sources ajoutent que l’intelligence émotionnelle est une partie de notre personnalité qui nous indique comment prendre davantage conscience de ce qui a déclenché une réaction spécifique, à la fois par le fait de la personne concernée elle-même ou par le fait des personnes environnantes.
C’est également connu pour représenter l’utilisation des émotions dans le but de raisonner.

Il existe trop de définitions sur ce que l’intelligence émotionnelle est vraiment.
Jusqu’à présent, nous avons réuni deux constantes, l’émotion et la compréhension du contexte et du concept d’émotions.

En fin de compte, l’intelligence émotionnelle actuellement est très focalisée sur la compréhension et l’utilisation de ses propres émotions et sur l’identification des émotions d’une autre personne.
Cette combinaison permettra de déterminer les actions appropriées que la personne doit accomplir afin de créer des décisions viables, adéquates et efficaces qui stimulentle développement personnel.
Mais l’intelligence émotionnelle est évidemment plus large que cette interprétation.

Offrez la possibilité d’éveiller et de développer tout votre potentiel bien souvent insoupçonné, grâce à des ressources de qualité qui couvrent tous les aspects du développement personnel, y compris l’intelligence émotionnelle :

formation complète pour savoir utiliser toutes ses capacités et réussir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *