Tag Archiv: la créativité

Notice introductive sur la créativité

La créativité est une qualité essentielle pour qui souhaite avancer dans la vie et faire de cette dernière un chemin passionnant, stimulant et épanouissant.

La société actuelle a souvent tendance à brider les capacités créatrices de chacun.

Pourtant, en étant guidé et conseillé pertinemment et de manière compétente, tout un chacun peut développer sa créativité, embellir sa vie et stimuler son développement personnel.

Outre des articles importants sur le sujet, vous aurez à disposition également un choix de ressources triées sur le volet sélectionnées pour leur efficacité prouvée auprès de nombreuses personnes comme par exemple :

comment développer la créativité avec les outils du développement personnel ;

coaching de vie pour faire éclore et développer votre créativité.

La créativité peut-elle être enseignée ?

La créativité n’est pas quelque chose qui peut être enseigné.

Beaucoup de personnes disent que la créativité est une caractéristique de seulement quelques-uns qui sont nés avec ce don, que ce n’est pas quelque chose qui peut être appris parce que, comme la beauté physique, il s’agit d’un don, d’un privilège, de quelque chose qui est influencé par les circonstances et d’autres facteurs positifs, au lieu de quelque chose qui est mis en place qu’après qu’une personne soit née et qui fait partie intégrante du développement personnel.

Cependant, il existe différentes écoles de pensée à ce sujet, d’autant plus que le monde avance et que nous commençons à voir les gens à développer la créativité qui leur est personnelle et n’exceller que plus tard dans la vie, quand ils n’ont pas montré aucun tendance vers la créativité du tout dans leurs premiers jours.

Certains partisans de l’idée que la créativité est quelque chose qui peut être enseigné et appris affirment que l’environnement d’une personne, ses orientations, son milieu et ses origines sociales sont les seuls responsables de la diminution ou de l’amélioration de sa créativité personnelle.

D’un autre côté, les fans de l’idée conservatrice qui veulent que la créativité soit innée disent que de tels facteurs comme l’orientation et l’environnement ne sont que des outils pour améliorer cette faculté et que leur présence ne serait pas d’une grande utilité s’il n’y a pas de créativité sous-jacente existante à stimuler et aiguiser en premier lieu.

Cette question a longtemps été le sujet de débats parmi les nombreux experts scientifiques et sociaux du monde entier.
Certaines personnes disent que peut-être la différence réside dans le fait que la créativité est un concept trop général qui englobe une variété d’idées et d’occurrences, ce qui aboutit à différentes définitions la concernant. Ce qui peut être une indication de la créativité pour quelqu’un peut ne pas l’être pour une autre personne.

Pour cet article, toutefois, pour des raisons d’uniformité, nous aborderons la créativité comme facteur d’imagination et d’innovation.

Si la créativité est donc une composante de l’innovation, alors peut-être que c’est quelque chose qui peut être enseigné et appris dans les écoles et à la maison ; ceci parce que c’est considéré dans ce cas comme une capacité à s’adapter aux changements et à y répondre adéquatement.

Lorsque nous sommes nés, alors que nous avons été équipés de facultés rationnelles, aucune de celles-ci n’auraient été d’aucune utilité si nous n’avions pas appris comment les utiliser correctement.
Par conséquent, alors que nous sommes nés avec certains traits qui font de nous des créatifs, ils seraient inutiles si aucune forme d’éducation ou d’enseignement étaient impliquées dans le processus.

À la naissance, nous ne savions pas ce que l’avenir nous réservait.
En raison de ce manque de connaissances sur les événements à venir, nos parents et l’école pouvaient faire en sorte de nous apprendre à être résilients et à penser par nous-mêmes, afin d’avoir la capacité de prendre des décisions uniques et adaptées lorsque le besoin s’en fait sentir. Nous n’avons pas appris très tôt comment réagir aux changements.

Ce que nous avons appris alors était de savoir comment être créatif et innovant au milieu de changements comportementaux et environnementaux. Cela étant dit, oui, développer la créativité peut être enseigné après tout et à ce propos, faire davantage appel à l’intelligence émotionnelle peut être d’une grande aide.

L’argument du fait que la créativité peut ou ne peut pas être enseignée est un puits sans fond. Pour certains, l’apprentissage est essentiel. Pour d’autres, il est considéré comme un simple outil.

Il n’en demeure pas moins qu’il existe des formations et recommandations qui ont montré avec conviction leur efficacité à ce propos et que vous serez en mesure de découvrir immédiatement juste en-dessous :

développer la créativité

Cependant, quelle que soit la façon dont vous choisissez de la considérer, vous devez comprendre que vous êtes né humain et que vous a été conféré dès lors la capacité de comprendre et de vous engager dans de tels débats.

Cela peut durer éternellement.
On peut même ne jamais finir par trouver un consensus.
Ironie du sort, c’est là que votre créativité entre en jeu – dans votre réponse à la question et dans votre décision de la façon de traiter avec elle. Complexe, n’est-ce pas… mais si stimulant pour le développement personnel !

Comment étudier le mode de pensée et la créativité d’une personne avec des tests

Voici quelques exemples de tests de créativité qui ont été utilisés au fil des années en particulier pour le développement personnel.

Dessiner le contraire

Les étudiants sont invités à dessiner une petite figure à l’aide de la proposition d’un concept du test ou d’un mot qui est représenté par le contraire du mot souligné.
Ce test pousse à développer la créativité car il fait appel à notre imagination et à nos connaissances.

Test d’essai concernant la créativité

Les essais peuvent aider les examinateurs à étudier la pensée créatrice.
Des questions sont posées pour permettre à la personne testée à utiliser ses capacités de résolution de problèmes et son imagination.

Tests de flexibilité

Davantage de points sont donnés aux réponses qui sont les plus insolites, qu’on attend le moins, mais qui peuvent encore être considérées comme correctes.
Il faut informer les personnes testées au préalable de la manière dont elles vont être notées.

Rédiger les opposés

Les personnes testées sont invitées à écrire le contraire d’un mot en particulier à côté de ce dernier.
Les chercheurs ont montré que les gens qui sont très créatifs ont la capacité d’apporter des réponses plus rapidement que les personnes à pensée créatrice considérée comme moyenne.

Mots et image correspondante

Il s’agit ici de demander aux personnes étudiées d’associer des mots avec l’image qui leur paraît la plus proche et la plus adéquate.

Les tests à choix multiples

Des tests à choix multiples sont assez fastidieux à faire.
Toutefois, ils peuvent servir comme une bonne mesure de la créativité d’une personne si vous lui demandez, au contraire, de sélectionner l’élément qui ne convient pas et et de voir à quelle vitesse il ou elle répond.

Réponse courte et définition

Ce test ne mesure pas vraiment la créativité parce qu’il est simplement demandé aux étudiants d’écrire une courte description d’un terme donné. Il devient cependant une mesure de la créativité si on leur demande de noter le sens opposé du terme donné.

Test de connaissance

Il s’agit de demander aux élèves de répondre à une question qui a plus d’une bonne réponse et de les classer en fonction de la spécificité de leurs réponses et combien de réponses alternatives ils peuvent trouver.
Les personnes testées peuvent également être invitées à classer leurs réponses en fonction du degré d’exactitude, selon leurs propres perceptions.

Conclusion

Il est attendu que toutes les personnes testées ne soient pas d’accord pour certains tests qui les poussent à utiliser leurs facultés créatrices, surtout parce que certaines trouvent que quelques tests sont assez fastidieux et chronophages.
Cependant, le test s’est révélé être un moyen efficace pour mesurer le mode de pensée d’une personne et sa créativité, même s’il n’en garantit pas l’exactitude.

C’est vrai, parce que la créativité est un concept qui est bien trop général, dont la définition peut varier selon la culture, le contexte et l’orientation politique ou économique et que c’est donc quelque chose qui est difficile à calculer et évaluer.

Tester, cependant, nous donne au moins une idée où la créativité d’une personne donnée réside.
Au lieu de tâtonner dans le noir, le test nous permet de tirer des conclusions intelligentes à ce propos et peut même fournir des indices pour développer la créativité.
Si nous les accomplissons de manière correcte et que sont expliqués les avantages de l’apprentissage à penser de façon créatrice, les personnes ont des raisons valables de le faire et notamment au sujet du développement personnel.
La créativité est toujours stimulée quand nous prenons connaissance et appliquons les lignes de conduite du développement personnel qui ont su prouver avec le temps leur valeur et leur efficience qui vous sont offerts ici :

comment mettre à jour et stimuler sa propre créativité.

Comment devenir créatif ?

Les techniques de créativité vous facilitent la vie, permettent de d’augmenter sa qualité et constituent une facette essentielle du développement personnel.

Mais comme toute chose en ce monde, ces techniques ne sont pas une panacée universelle. Considérez-les comme une boîte à outils géante, avec tout ce dont vous pourriez avoir besoin pour construire votre propre maison. Elles possèdent beaucoup, beaucoup d’outils, mais vous devez à choisir le bon outil vous concernant.

Vous ne devez pas abandonner. Si vous imaginez sentir la colère de Zeus monter à chaque fois que vous devez faire preuve de créativité, n’y mettez pas dessus un couvercle et pratiquez des techniques de gestion de la colère.

Tout ce dont vous avez besoin est une technique, une technique de créativité.

Parfois, vous vous percevez vous-même comme quelqu’un qui ne connaîtrait pas la créativité, même si elle a pu se manifester à vous avec force. Et parfois, vous en arrivez à la conclusion que vous et la créativité ne feront tout simplement jamais bon ménage. C’est un peu comme si vous pensiez que la créativité et vous, c’est comme l’huile et l’eau.

La première technique peut être considérée comme le modèle de base. Avec ce modèle, vous devez penser à ce qui vraiment vous entrave sur votre chemin afin de développer la créativité, et notez-le en termes non techniques. Montrez ce que vous avez écrit à des gens qui n’ont jamais connu ce genre de problème et demandez-leur leurs idées et leurs opinions là-dessus. Vous pouvez également leur demander d’y penser pendant quelques jours.

Une fois qu’ils s’expriment à ce sujet, analysez toutes les pensées et les idées qu’ils ont émises sur ce qui concerne le « vrai » problème et les solutions qui vous paraissent receler un fort potentiel. Il est très important que ce qu’ils attendent de votre capacité à utiliser leurs idées sont vues dans une perspective réaliste. Vous pouvez développer ou réinterpréter les idées qu’ils vous ont données afin de les rendre plus pratique pour vous. Vous ne devriez pas écarter quelque chose du fait que l’idée pourrait paraître techniquement naïve, mais plutôt, vous pouvez travailler dessus pour le rendre plus stimulateur de vos pensées et de votre créativité.

Mais, bien sûr, si vous utilisez les idées d’autres personnes, vous ne pouvez pas les utiliser comme ça. Vous devez fournir un retour adéquat à celui ou celle qui vous a aidé pour lui montrer que ce qu’il ou elle a fait est très valorisé, apprécié et utilisé de façon productive. Si votre assistant reçoit une réponse positive de la façon dont ses idées ont été utilisées à bon escient, il ou elle sera très heureuse et répondra à vos besoins à nouveau.

Une autre technique de créativité est le modèle en face-à-face. Cette technique ne peut être viable que si vous êtes sûr que votre relation avec la personne qui vous aide repose sur la confiance. Par exemple, lorsque votre assistant propose des idées qui sont un peu naïves, utilisez encore ces idées à votre avantage et ne les rejetez pas  immédiatement.

Cependant, quand le pire succède au pire, quelques idées peuvent parfois être tellement trop hors de propos que vous et votre assistant aient besoin de parler à ce sujet et de faire le point. Comment pouvez-vous faire ceci ? C’est simple. Vous venez de démarrer une conversation informelle en face-à-face dans un bar ou en tout autre endroit que vous préférez.

Si vous décidez d’utiliser cette approche personnelle, vous devez avoir des capacités d’écoute non-directives afin que l’enthousiasme de votre assistant et l’intérêt de la chose soient maintenus. Il faut lui montrer que quoi que ce soit qu’il ou elle dit est envisagé et bien pensé tout le temps, parce que si vous ne le faites pas, il ou elle finira par ne plus proposer des idées créatives pour vous et vous vous retrouverez sans ressources à ce niveau, une fois de plus.

Fondamentalement, vous n’avez pas à porter le fardeau de la créativité sur vos épaules. Il existe beaucoup de techniques de créativité dans le domaine du développement personnel, vous avez juste à savoir comment les utiliser plus efficacement et en disposer comme c’est le cas là :

la créativité