Tag Archiv: motivation au travail

Présentation section motivation

La motivation est une facette indispensable et cruciale dans le développement personnel.
En son absence, point d’énergie, de volonté de réussir et d’aller de l’avant, point de persévérance et de réalisation.

Dans cette section consacrée plus spécifiquement à la motivation, vous trouverez un choix de ressources triées sur le volet pour mettre en pratique et tirer profit d’une motivation optimale :

Comment déborder de motivation tout au long de l’année.

4 Techniques de motivation à appliquer lorsque les choses se corsent

Voici quelques techniques de motivation que la majorité des gens appliquent.
Il est à noter que ces mêmes techniques sont aussi celles qui ont aidé les gens à atteindre même le plus impossible en apparence des objectifs et qui ont grandement facilité le développement personnel. Faites-vous la même chose ?

Vous pouvez ne pas être au courant de ceci, mais vous pratiquez une formation de motivation personnelle tous les jours de votre vie par l’intermédiaire de certaines techniques.
Ceci est d’abord le cas quand vous vous forcez à vous réveiller aux aurores pour vous préparer à la journée à venir (en lien avec la motivation au travail).

La même motivation est celle qui vous mène à travers une rude journée même si vous avez ressenti et cru au départ que vous ne pourriez pas terminer cette journée.

Et savez-vous ce qui vous fait vous tenir jusqu’à la fin de la journée et accomplir tout ce que vous deviez faire ?

La motivation. Avec cela à l’esprit, vous regardez et vous tournez impatiemment vers le lendemain avec la pensée que vous trouvez toujours de plus en proche de votre but.

Vous pouvez rencontrer des moments où vous sentez ne pas avoir assez de motivation pour vous permettre de continuer.

C’est pendant ces moments que vous avez besoin de vous
rappeler quelques techniques de motivation pour qu’ainsi, les choses ne semblent pas aussi difficiles que cela.

Que sont ces techniques qui représentent une véritable formation de motivation ?

1. Visualisez votre objectif pour stimuler la motivation

Un objectif solide est quelque chose que vous pouvez imaginer et dans lequel vous pouvez vous projeter clairement à n’importe quel moment ou lorsque vous avez besoin de vous motiver à en faire davantage.
Prenez par exemple le processus de la perte de poids.
Souvent, vous visualisez une personne avec le type de corps que vous voulez avoir. Cette personne agit à titre de motivation visuelle.

La meilleure chose à faire est d’avoir une image ou une représentation adéquate localisée dans un endroit que vous parcourrez tous les jours.
C’est peut-être à la porte de votre réfrigérateur ou à côté du miroir de la salle de bain.
De cette façon, vous serez rappelé tous les jours vers l’objectif que vous voulez atteindre.

2. Récompensez-vous

Pour poursuivre avec l’exemple précédent, vous pouvez réaliser que vous perdez une partie de votre excès de poids petit à petit.
Vous pouvez vous récompenser avec de la nourriture ou ce que vous souhaitez une fois que vous avez atteint un certain objectif intermédiaire de poids.

Promettez-vous ensuite de vous donner une autre récompense au cas où vous passez au niveau suivant de perte de poids.
De cette façon, vous avez quelque chose à espérer.
Pensez à quelque chose que vous désirez vraiment.
Ce sera suffisant pour atteindre votre objectif le plus rapidement possible.

3. Écrivez vos objectifs

Selon certaines études, les gens qui couchent sur le papier leurs objectifs ont une plus grande chance de persévérer et de les atteindre. Ceci est en contraste avec le fait seulement d’y penser et de le raconter à d’autres personnes.

Écrire ses objectifs, c’est comme se lier à un contrat qui devrait être suivi à la lettre.
Dans ce cas, ce contrat est entre vous-même et vos objectifs.
Après les avoir énumérés, placez-les dans un endroit où vous pouvez les passer en revue et les relire ou quand vous sentez que vous perdez un peu le nord ou la motivation.

4. Soyez confiant

Lorsque vous remarquez qu’il y a des évolutions positives ne perdez pas cette bonne dynamique et continuez à faire ce que vous avez commencé. C’est la voie vers le bonheur dans la vie.

Montrez à tous vos amis ce que vous avez accompli jusqu’à présent.
Offrez-vous et appréciez pleinement leurs louanges et leurs commentaires élogieux.
Ce ne sont surtout pas des signes qui doivent être considérés qu’il est temps de s’arrêter et de se la couler douce.
Au lieu de cela, c’est un signe que vous faites un excellent travail et que vous êtes à mi-chemin et en bonne voie quant à la réalisation de votre objectif de développement personnel.

Et pour être à même de développer votre motivation de la meilleure des façons qui soient, consultez sans attendre :

Comment déborder de motivation tout au long de l’année.

Quatre définitions utiles et pratiques de la motivation

Voici quelques définitions de la motivation qui permettront de bien cerner ce concept-clé dans le développement personnel en tous ses aspects.

1. La motivation est la pensée positive.

La chose qui vous conduit à votre objectif est la pensée positive. Sans ceci, vous serez comme un bloc de glace. Toujours gelé sur place, immobile et incapable de bouger.

Vous pouvez avoir des pensées positives par vous-même. Il peut s’agir de plans que vous avez pour le futur. Même si des pensées pessimistes peuvent entrer dans votre esprit tout aussi souvent, vous avez la capacité de vous déplacer intérieurement vers des pensées positives quand et à chaque fois que vous le souhaitez.

La pensée positive vous poussera à faire mieux parce que des récompenses et des avantages y sont toujours attachées. Votre vie personnelle et professionnelle est poussée dans la bonne direction si vous voulez vous-même vous diriger vers cette dernière.

Pour atteindre vos objectifs, il n’y a pas de place pour les pensées négatives. Elles vous empêcheront seulement de prendre les mesures nécessaires pour vous engager vers le chemin de la réussite que vous voulez suivre.

2. La motivation nécessite de vous couper avec votre environnement de vie de temps en temps

L’environnement de travail peut faire même de la personne la plus solide une personne qui va subir le joug de la pression et du stress.
Comme votre travail occupe la majeure partie de votre temps, vous ne pouvez pas éviter d’être submergé par le flot continu des délais imposés et des diverses attentes et exigences.

Apprenez à régulièrement prendre une pause loin de tout ça et à vous détendre.
Prenez un peu de temps pour voyager ou visiter un endroit où vous rencontrerez la paix et le bien-être.
Au moment où vous revenez à votre travail, vous vous sentez reposé et prêt à tout ce qui vous attend et de plus, la motivation au travail sera elle aussi plus importante.

Profitez de l’occasion de rompre avec votre travail. Ce temps est pour vous seul. Laissez toutes les pressions et le stress sur le lieu de travail et oubliez-les pendant un certain temps. Vous méritez ces pauses salvatrices et régénérantes.

3. La motivation est le fait de rester concentré.

Les problèmes ne peuvent pas être évités. Ils font partie de la vie. La contre-mesure à prendre est de les éliminer de votre esprit et de vous concentrer sur ce que vous avez à faire. Si vous avez des problèmes à la maison, ne les amenez pas au bureau et vice-versa.

Maintenez votre concentration. Les problèmes sont destinés à vous détourner des choses plus importantes. Ne tombez pas dans ses griffes et concentrez-vous sur ce que vous faites.

4. La motivation est la santé de votre « esprit » et de votre corps.

Le corps a besoin d’attention et d’écoute de votre part pour que vous disposiez de l’énergie nécessaire pour faire face au jour le jour aux défis rencontrés.
Tous vos objectifs semblent sans valeur quand vous trouvez que vous n’êtes pas capable d’en récolter les fruits concrètement et physiquement.

Dans le même registre, vous devez également garder votre esprit en bonne santé par la lecture et l’acquisition de connaissances à partir de l’expérience tirée de votre activité quotidienne. Les connaissances sont là partout, disposées à ce que vous fassiez vôtres.
Manifestez toujours cette envie d’en savoir plus.

Est-ce votre définition de la motivation rencontrent celles mentionnés ci-dessus ?
Si c’est le cas, alors vous êtes parmi les nombreuses personnes qui ont déjà une idée claire sur ce que vous voulez voir se concrétiser dans votre vie.

Vous n’avez pas à chercher dans le dictionnaire pour connaître la définition de la motivation. Vous pouvez ne pas être conscient de cela, mais vous pratiquez réellement un tant soit peu une sorte de formation en motivation quotidiennement.

Dans le monde entier, les experts en développement personnel et en de multiples autres domaines tentent de concevoir leur propre définition de la motivation. Ceci est en réponse aux besoins des personnes qui veulent comprendre l’essence qui se cache derrière le mot.
Mais ce genre de démarche uniquement théorique et dénuée de substance ne sert pas à grand chose au final… ce qui n’est pas le cas ici sur ce site !
Et vous pourrez le vérifier tout de suite en consultant avec le plus grand profit :
Comment décupler votre motivation et en tirer les fruits.

Sept théories de la motivation : lorsque tout se complique…

La motivation signifie littéralement le dynamisme ou l’enthousiasme.
Il s’agit de la force motrice qui pousse les gens à persévérer, même lorsque la situation devient difficile parfois.
La racine de la motivation est le désir.
C’est le désir qui vous pousse à estimer la valeur des choses, situations, opportunités et à déterminer ce qui est pertinent ou non.

Vous pouvez déjà constater et observer voir les bons résultats obtenus grâce à la motivation des personnes qui ont rencontré le succès dans leur vie.
De plus, les gens qui sont insuffisamment motivés sont ceux qui souffrent de qui est appelé complexe d’infériorité et un manque cruel de leadership.
Les gens qui souffrent d’un complexe d’infériorité sont ceux qui ne sont pas sûrs d’eux-mêmes.

Selon les psychologues, il existe différentes sortes de désirs. Et tous ces désirs sont attribuables à votre désir de rester en vie. En substance, la motivation est plus impliquée dans les émotions d’un homme. Elle implique un sentiment positif qui pousse les gens à accomplir des choses, à s’engager dans des projets, etc…
Ces gens qui sont très motivés sont décrits comme des personnes enthousiastes.
Ils sont optimistes – ils ne renoncent pas facilement à atteindre leurs objectifs.

En termes simples, la motivation au travail ou dans toute activité se rapporte à la détermination.
Mais si vous voulez approfondir la signification réelle de la motivation, il faut aller au-delà.
La motivation peut être parfaitement comprise lorsque vous étudiez les différents facteurs qui l’affectent.
Par conséquent, une formation en motivation amène d’abord vers l’étude des différents types de théories de la motivation.

1. Théorie de Maslow – Abraham Maslow est connu pour sa théorie humaniste.
Cette théorie de la motivation affirme que le comportement de l’être humain peut être compris par l’intermédiaire de ses besoins.
Les êtres humains agissent en fonction de ce dont ils ont besoin.
Il a conçu la dite « hiérarchie des besoins ».
Les besoins de tous les individus se distinguent en quatre grandes catégories à savoir : les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins d’appartenance, les besoins appartenant à l’estime de soi, la réalisation de soi et l’accomplissement personnel.

2. Théorie des deux facteurs de Herzberg – Cette théorie a été conçue par Frederick Herzberg.
Poursuivons cette introduction à la formation en motivation par cette autre théorie.
Selon Herzberg, la motivation humaine est influencée par deux facteurs.
Ces deux facteurs sont les facteurs d’hygiène et les facteurs de motivation.
Ces facteurs influencent grandement la motivation au travail d’une personne dans le lieu de travail en particulier quand il s’agit de la satisfaction au travail. Ces facteurs sont les avantages sociaux, les relations avec les collègues de travail, l’environnement physique, le défi, et d’autres facteurs.
Découvrez sans attendre une ressource indispensable concernant la stimulation de la motivation en général et en particulier de la motivation au travail aussi ici :

Comment recruter motiver et conserver vos employés ;

3. Théorie ERG d’Alderfer – Clayton Aldefer a élargi la théorie humaniste de Maslow.
Cela se traduit par la théorie de la motivation appelée la théorie ERG.
Cette théorie ERG traite des besoins de l’homme qui affectent le comportement de toute personne et de sa façon de penser.
L’ERG définit trois types de besoins : les besoins d’existence, les besoins de rapports sociaux et les besoins de développement personnel.
Les besoins d’existence comprennent les besoins physiologiques et de sécurité des personnes.
Les besoins de rapports sociaux concernent les besoins de personnes en relations sociales de tous types, qu’elles soient amicales, amoureuses voire conflictuelles dans le but de s’intégrer et de s’affirmer dans un groupe.
Quant au besoin de développement personnel, il a trait au désir d’enrichir sa vie, de faire preuve de créativité, d’innovation, d’estime et de réalisation de soi.
Tous ces facteurs représentent des sources de motivation.

4. Théorie de la dissonance cognitive – Il s’agit de la théorie de la motivation proposée par Leon Festinger. Cette théorie explique que la personne n’est pas satisfaite en raison de l’inadéquation entre deux idées. Par exemple, vous voulez acheter un parfum, mais il y a présente aussi cette impulsion que vous ressentez en vous que ce parfum est approprié ou non pour vous.

5. Théorie de l’autodétermination – Cette théorie a été conceptualisée par Edward Deci et Richard Ryan. Elle se concentre sur l’idée que les humains sont motivés en raison de l’encouragement qu’ils reçoivent de leur environnement. Cette théorie a établi que les facteurs qui ont une grande influence sur la façon dont les gens se comportent est l’autonomie (l’indépendance et la marge de manœuvre), des commentaires et retours positifs des personnes autour d’eux et le besoin d’appartenance.

6. Théorie de la réalisation – Cette théorie stipule que les humains expriment trois besoins fondamentaux qui influent grandement sur leur comportement. Ces besoins sont le besoin d’accomplissement, l’autorité et l’attachement.

7. Théorie de la fixation de buts – Tout cela concerne l’énergie qu’un individu met à contribution afin d’atteindre ses objectifs. L’accomplissement de ses objectifs est façonnée par quatre éléments importants de motivation tels que la clarté du but, le défi qu’il représente, l’engagement personnel dans la fixation de l’objectif et la pertinence de ce dernier et enfin un feedback approprié et régulier.